Up-timise ton microbiote !

by Mélissa Labonté

Les aliments fermentés sont de plus en plus populaires dans nos supermarchés. On connaît bien la choucroute, mais maintenant plusieurs autres produits diversifiés sont maintenant accessibles : légumes variés lactofermentés, kéfir de lait de vache ou de coco, miso, natto, tempeh. Les japonais consomment ces aliments depuis des décennies. Les études scientifiques à ce sujet augmentent parallèlement et les effets bénéfiques pour la santé sont très encourageants.

Saviez-vous que l’alimentation est le facteur le plus important pour moduler votre microbiote ?

Les probiotiques peuvent aider par moment à rétablir un déséquilibre mais ils ne peuvent la modifier définitivement votre flore bactérienne intestinale. Lorsque vous cesser les probiotiques, après seulement 2 semaines, votre microbiote revient à lui-même. Les probiotiques en suppléments ne colonisent malheureusement définitivement pas dans votre intestin.

Les aliments fermentés sont une solution intéressante pour modifier votre flore bactérienne de façon considérable. Chaque aliment fermenté héberge généralement une population distincte de micro-organismes. Une fois ingérés, les nutriments et les micro-organismes des aliments fermentés peuvent survivre et déclencher de multiples réactions biochimiques pour interagir favorablement avec votre microbiote intestinal.

Une revue de littérature récente parue dans Nutrients. (Foods, Health and the Gut Microbiome, 2022) indique qu’il existe de plus en plus de preuves que les aliments fermentés ont un impact à la fois sur la santé physique, mentale, sur de nombreux troubles métaboliques (diabète, hypertension, obésité) ainsi que sur l’immunité. Ils fournissent des nutriments incomparables qui interagissent de multiples façons pour optimiser votre microbiote.

Sur cette photo, je vous présente 3 exemples de légumes fermentés. Mon préféré est le Kimchi, mais celui-ci est très piquant ! C’est un goût particulier dont il faut s’habituer. Les études ont démontré que 2c. à soupe par jour était suffisant pour moduler votre flore bactérienne.

Je vous recommande fortement d’inclure cette habitude alimentaire à votre routine quotidienne. Si les aliments fermentés augmentent vos ballonnements, c’est qu’il y a un déséquilibre à rétablir !

Bonne découverte & dégustation !!